ROMAN FRANCAIS

voir du pays   * * " Voir du pays "

 

 

L'auteur :

 

Avant d’intégrer Sciences Po à Paris, la bretonne Delphine Coulin, née en 1972, poursuit des études de lettres. Pendant dix ans, elle travaille pour la chaîne de télévision Arte en tant que réalisatrice puis se consacre pleinement à l’écriture et au cinéma.

 

 

 

Le livre :

 

Deux filles, Aurore et Marine, reviennent d'Afghanistan. Elles y ont vécu six mois de tension, d'horreur, de peur. Elles vont passer trois jours à Chypre, dans un hôtel cinq étoiles, pour ce que l'armée appelle un « sas de décompression », où on va leur réapprendre à vivre normalement, à oublier la guerre, à coup de séances de débriefing collectif et cours d'aquagym, des soirées arrosées et de visites des sites archéologiques de la vieille Europe. Aurore et Marine vont s'apercevoir que la guerre et la violence ne sont pas des choses que l'on peut laisser derrière soi si facilement.Entre flashbacks de scènes de guerre et le difficile retour à la réalité, l'auteur nous emporte dans un tourbillon d'émotions... 

 

 

 

 Notre avis :

 

Un roman sur les troubles post-traumatiques que  ressentent les soldats et la difficulté d'un retour à la vie normale après avoir pris part à un conflit (ici la guerre en Afghanistan). Mais l'intérêt de ce livre réside principalement dans le fait que ces soldats sont des femmes, engagées dans un monde masculin où elles ont dû prouver qu'elles étaient aussi fortes que leurs camarades et gommer leur féminité. Une écriture qui ne s'encombre pas de belles phrases ou de détails superflus, ici tout est sec, viril et violent. 

(avis rédigé par Yves)