ROMAN ETRANGER

   un-paradis-trompeur  *  " Un paradis trompeur "

L'auteur :

Henning Mankell est un écrivain suédois né le 3 février 1948 à Stockholm. Il est connu internationalement grâce à la série policière des enquêtes de Kurt Wallander. Il partage sa vie entre la Suède et le Mozambique où il a monté une troupe de théâtre. Il est l'auteur également de plusieurs romans.

 

Le livre :

Le froid, la faim, la pauvreté ont marqué l’enfance de Hanna Renström dans un hameau perdu au nord de la Suède. En décembre 1904, Hanna a dix-huit ans. Sa mère, veuve, l’incite à rejoindre la ville portuaire la plus proche afin d’échapper à la misère. Sur le vapeur à destination de l’Australie où elle s’embarque comme cuisinière, Hanna rencontre puis épouse le second, qui deux mois plus tard meurt d’une fièvre contractée lors d’une escale. Hanna est anéantie. Lorsque le bateau jette l’ancre à Lourenço Marques, elle déserte et trouve refuge dans un petit hôtel, où les femmes qui veillent sur elle alors qu’elle est malade sont des prostituées. Senhor Vaz, le propriétaire bienveillant des lieux la courtise, devient son mari et... meurt peu après. Hanna se retrouve d’emblée à la tête d’un bordel et l’héritière d’une des fortunes colossales du Mozambique. Mais elle se sent seule, seule en tant que femme au sein d’une société coloniale régie par la suprématie masculine des Blancs, seule face à la ségrégation, au racisme, à la haine, et à cette peur de l’autre qui habite les Blancs comme les Noirs.

 

Notre avis :

Le racisme et la ségrégation au début des années 1900, voilà un sujet qui aurait pu être passionnant, hélas Mankell nous livre un livre mièvre, quelle déception. Tout est superficiel, l'intrigue, les personnages, la description de l'Afrique. Un livre bâclé.  L'héroïne se languit parfois seule dans sa chambre, malheureusement le lecteur s'ennuie toujours.

 

 (Avis rédigé par Yves)