ROMAN POLICIER

Un corbeau au 36

 

 

 

 

* * "Un corbeau au 36"

 

 

 

 

L'auteur :

Aurélie Benattar, d'origine française, est née en 1971. Elle passe une partie de sa jeunesse à Cannes, et après le lycée, elle suit les cours de Psychologie de la Faculté de Nice. Elle habite avec son époux israélien et leurs enfants à Jérusalem. Après avoir exercé la profession d'infirmière, devenue maman à plein temps, elle se met à écrire, << Écrire est pour elle un besoin boulimique, pour tenter d'approcher au plus près les vérités des hommes. >>

 

Le livre :
Stéphane Fontaine, jeune commissaire découvre sur son bureau de virulents messages anonymes dénonçant un violeur dans l'enceinte même du 36 Quai des Orfèvres. Ses recherches se compliquent quand la grande patronne de la PJ lui impose la présence de sa nièce, graphologue à la police scientifique : les maladresses de cette experte en écritures ne feront que mettre des bâtons dans les roues du policier. Surtout lorsqu'un meurtre est commis selon le même mode opératoire décrit dans la troisième lettre du Corbeau.

 

Notre avis :

Le début est un peu fouillis et pourrait nous inciter à ne pas continuer, ce qui serait dommage... Car la seconde partie du roman et la fin inattendue sont de très bonne qualité.C'est un roman policier pur jus, bref un polar dans la pure tradition du roman policier français.Un bon moment à passer.

(avis rédigé par Gilbert)