ma part ROMAN FRANCAIS

Ma part

de Gaulois

  **

272 pages

 

 

 

 

 

 

600x337_cherfi-magyd_c_polo-garatMagyd Cherfi, né le 4 novembre 1962 à Toulouse, est un chanteur, écrivain et acteur français d'origine algérienne. Il demande à 18 ans sa réintégration dans la nationalité française mais l'obtient difficilement en raison de son militantisme. Après un échec au concours d'entrée de l'IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), il commence à chanter avec des amis en 1985, et ils constitueront plus tard le groupe Zebda. Il est l'auteur de tous les textes du groupe. 

 

 

Le livre :

 

C’est l’année du baccalauréat pour Magyd, petit Beur de la rue Raphaël, quartiers nord de Toulouse. Une formalité pour les Français, un événement sismique pour "l’indigène”. Pensez donc, le premier bac arabe de la cité. Le bout d’un tunnel, l’apogée d’un long bras de fer avec la fatalité, sous l’incessante pression énamourée de la toute-puissante mère et les quolibets goguenards de la bande. Parce qu’il ne fait pas bon passer pour un “intello” après l’école, dans la périphérie du “vivre ensemble” – Magyd et ses inséparables, Samir le militant et Momo l’artiste de la tchatche, en font l’expérience au quotidien.
Entre soutien scolaire aux plus jeunes et soutien moral aux filles cadenassées, une génération joue les grands frères et les ambassadeurs entre familles et société, tout en se cherchant des perspectives d’avenir exaltantes.

 

 Notre avis :

 

" A défaut d'être mec, je me suis fait plume et ma haine plutôt que des poings, s'est servie d'un stylo."

Magyd Cherfi, nous raconte sa jeunesse, tiraillé entre son attachement à l'école républicaine et ses origines algériennes. Est-il "arabo-beur, franco-musulman, berbéro-toulousain, gaulois-beur, franco-kabyle ? Sans aucune indulgence pour les « siens », il s'interroge sur l'identité douloureuse et l'intégration pour tous ces jeunes.  Un style un peu lourd, truffé de trop nombreux dialogues avec le langage des banlieues, rend parfois le propos inaudible et c'est bien dommage. L'auteur a en tout cas le mérite d'exposer clairement la triste réalité de la vie des jeunes filles éprises de liberté, mais enfermées dans la chape de plomb de leur culture.

 

Prolongez votre lecture :

Zebda - Motivés/Le Chant des Partisans - Live 

 

 

 

 

Note rédigée par Yves, novembre 2016

 

 

 

_______________________________