ROMAN FRANCAIS

le cas  * * * " Le cas Eduard Einstein"

 

L'auteur :

Laurent Seksik est né à Nice en 1962. Il est  à la fois médecin et écrivain et publie son premier roman en 1999.

 

Il est  connu notamment pour son livre « les derniers jours de Stefan Zweig » traduit dans de nombreux pays ; il a également écrit publié en 2008 une biographie d’ Albert Einstein.

 

 

Le livre : 

 

Dans ce livre, Laurent Seksik revient sur la vie familiale  d’Einstein (longtemps occultée) en nous dévoilant la part d’ombre de ce génie des temps modernes ; on apprend ainsi que Einstein a eu 2 enfants d’un premier mariage dont l’un Éduard fut atteint de schizophrénie dès l’âge de 20 ans, et  terminera sa vie comme jardinier dans l’hôpital  de Zurich ou il a été interné.

 

 

 

 Notre avis :

 

C’est un livre à 3 voix qui donne avant tout la parole  à Éduard, le fils malade,  avec ses quelques instants de lucidité très souvent noyés dans les méandres de la schizophrénie.

 

On entend aussi la douleur de Mileva sa mère qui voue sa vie à ce fils ainsi que son ressentiment vis à vis d’Einstein qui l’a abandonné pour vivre à Berlin avec une autre femme.

 

Mais Laurent Seksik  décrit également  le désespoir  et  le remords d’Einstein se sentant coupable de n’être jamais  retourné voir son fils  à Zürich  et de l’avoir   «  abandonné « 

 

« Mon fils est le seul problème qui demeure sans solution «  a déclaré Albert Einstein à l’un de ses amis dans une correspondance.

 

Et c’est bien là tout son drame car que peut le plus grand génie de la terre face à cette maladie terrible ? Un fort beau livre, très bien écrit sur un thème difficile.

(avis rédigé par Josiane)