et tu n'es pas TEMOIGNAGE

Et tu n'es

pas revenu

  **

 112 pages

 

 

 

marceline_loridan-ivens_0Marceline Loridan-Ivens, née Marceline Rosenberg, est une cinéaste française née le 19 mars 1928 à Epinal. Capturée par la Gestapo avec son père, Szlama Rosenberg, elle est envoyée à Auschwitz-Birkenau par le convoi 71 du 13 avril 1944, dans le même convoi que Simone Veil, puis à Bergen-Belsen et enfin au camp de concentration de Theresienstadt. Elle recouvre la liberté à la libération du camp, le 10 mai 1945 par l’armée rouge.

 

 

Le livre :


"Toi tu reviendras peut-être parce que tu es jeune, moi je ne reviendrai pas" , lui a dit un jour son père, alors qu'à Drancy, au début de l'année 1944, ils attendaient, parmi des centaines, des milliers d'autres Français juifs, le convoi qui allait bientôt les emmener vers l'est. Ce roman se présente comme une lettre dans laquelle Marceline Loridan-Ivens raconte à son père, celui qui n’est pas revenu, sa propre captivité, son retour en France, sa vie d'après. Plus exactement, l'impossibilité d'une vie après.

 

Notre avis :


Sans un mot de trop, avec beaucoup de pudeur, l’auteur âgée de 86 ans, se souvient des pires heures de sa jeunesse, le temps de l’antisémitisme et de la barbarie nazie. Un récit plein d’amour pour ce père qui n’est pas revenu face à l’incompréhension de sa mère, de ses frères et sœurs et de tous ceux qui n’ont pas connu l’horreur des camps. Il y a peu, Marceline Loridan-Ivens a demandé à la femme de son aîné : "Maintenant que la vie se termine, tu penses qu'on a bien fait de revenir des camps?" Marie a répondu : "Je crois que non." Voilà tout est dans cette phrase.

Prolongez votre lecture :

"On ne revient jamais vraiment d'Auschwitz" Entretien sur France 24, janvier 2015

 

Note rédigée par Yves - Avril 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

______________________________________________