une plaieROMAN FRANCAIS

Une plaie

ouverte

  **

270 pages

 

 

  

pecherotPatrick Pécherot est un journaliste, écrivain et scénariste de bande dessinée français né en 1953 à Courbevoie. Il a exercé plusieurs métiers dans le secteur de la protection sociale. Un temps proche des milieux libertaires et pacifistes, il s'engage syndicalement à la CFDT. Il fut rédacteur en chef de l'hebdomadaire Syndicalisme Hebdo. En dehors du roman noir, Patrick Pécherot a écrit des romans pour la  jeunesse, des nouvelles, un essai ainsi que trois scénarios de bande dessinée 

 

Le livre :

 

1870, la défaite de Sedan scelle la guerre franco-prussienne. Dans Paris assiégé, l’heure de la Commune va sonner. Une bande d’amis vit la fièvre de l’insurrection. Ils se nomment Vallès, Verlaine, Courbet, Gill, Marceau, Manon, Dana… Mais le temps des cerises s’achève dans le sang. Les amis sont dispersés, arrêtés ou recherchés. 
Dana, en fuite, est condamné à mort, accusé d’avoir participé au massacre des otages de la rue Haxo. Qui était-il? Communard authentique? Personnage trouble? Son souvenir hante Marceau jusqu’à l’obsession. Trente ans plus tard, il croit le reconnaître parmi les figurants du premier western de l’histoire du cinématographe, et n’aura de cesse de retrouver sa trace. Elle croise celles des chercheurs d'absolu, exilés de la vieille Europe, qui parcourent les États-Unis…

 

Notre avis:

 

Un roman noir sur fond d’Histoire. En suivant Marceau communard proche des milieux artistiques l’auteur fait revivre le bouillonnement de la Commune, le violent retour à l’ordre et la naissance du cinéma et les premiers westerns arrivés des États-Unis. Les chapitres qui se succèdent et les phrases très courtes, donnent du rythme à ce récit où l’atmosphère de Paris à la fin du XIXème siècle est parfaitement restituée .Le lecteur croise les grands noms de cette époque, des artistes, des révolutionnaires, des mythes de l’ouest américain, des inventeurs et industriels. Un roman très réussi au style particulier et au vocabulaire choisi qui fait revivre les mots et la façon de parler du "peuple" parisien.

 

Prolongez votre lecture :

Massacre des otages de la rue Haxo

5668940_2334327 

 

 

 cliquez sur l'image

 

 

 

 

 

 

 Note rédigée par Yves, janvier 2016.

 

 

________________________________________