quelques jours ROMAN FRANCAIS

Quelques jours

dans la vie de

Tomas Kusar

    **

218 pages

 

 

 

 

choplin_antoineAntoine Choplin est un romancier et poète français né à Châteauroux en 1962.Après des études à l’École supérieure de commerce de Rouen et un troisième cycle en mathématiques et économie à l’Université Paris-Dauphine, il travaille d’abord comme cogniticien dans une société de conseil. Il vit actuellement dans l'Isère où il est directeur artistique du festival de l'Arpenteur.

 

 

Le livre :

 

Tomas Kusar, garde-barrière à Trutnov (Tchécoslovaquie), est un jeune homme simple, amoureux de la nature et passionné par la photographie. Il mène une existence paisible, jusqu'à sa rencontre avec Vàclav Havel, dramaturge dissident et futur président de la République. Une rencontre qui va changer sa vie. Le dernier roman d'Antoine Choplin s'intéresse comme souvent aux humbles, aux sans-grade et montre comment, parfois, le destin les porte, les fait basculer du côté des justes et participer, presque par hasard, à la grande Histoire. 

 

Notre avis :

 

" On avait pas besoin de se raconter nos vies, juste une petite clope qu'on se fume ensemble, rien que ça, c'est vrai que c'étaient des bons moments."

 

C'est le souvenir resté vif de son grand-père l'emmenant marcher le long des voies pour voir passer les trains qui a décidé Tomas d'entrer au chemin de fer. Quand lubvik le vieux garde barrière est mort, dans l'urgence le chef a demandé à Tomas d'occuper le poste le temps de trouver quelqu'un, et finalement il est resté. Tomas aime être dans la forêt et photographier les arbres, on se demande ce qu'il fait parmi les hommes il aurait dû naître oiseau. A Trutnov il n'y a pas beaucoup d'occasion de se divertir, à part le bal et le comptoir de la brasserie. Alors quand une troupe de théâtre s'installe, Tomas est attiré par les comédiens et surtout Vaclav qui a écrit la pièce. Peu de temps après Tomas va retrouver cet écrivain de théâtre qui vient travailler à la brasserie. C'est le début d'une solide amitié entre Tomas et Vaclav. 

Nous sommes dans les années soixante-dix en Tchécoslovaquie, Husak et son gouvernement ont imposé la peur à la société tout entière, à tout moment la police peut s'immiscer dans votre vie, on demande aux gens de faire des rapports parce qu'on a des doutes , de trahir ou dénoncer leurs proches ou leurs collègues de travail. Tomas va cacher des écrits dissidents à son domicile. Dénoncé, Tomas perd son travail et s'installe chez Vaclav

Vaclav, sa compagne Olga, ses amis Marketa, Pavel, et Zdenek pensent que la culture peut-être un levier pour sauvegarder un espace d'expression, un peu de liberté. Tomas va s'engager avec eux. Pendant 10 ans de luttes parsemées de manifestations, d'arrestations, de pétitions, de perquisitions, d'emprisonnements l'Histoire continue de s'écrire. 

Un beau roman sur l'amitié qui nous raconte la lutte quotidienne d'hommes et de femmes pour sortir du joug communiste. Quelle riche idée d'avoir fait de ce lien sans faille entre un modeste cheminot et un brillant intellectuel le symbole de l'engagement de milliers de personnes pour retrouver la liberté quel qu'en soit le prix à payer.

 

 

 

Note rédigée par Yves, mars 2017

 

 

 

 

 

_____________________________