TEMOIGNAGE

les affamés  *  Les affamés

 

L'auteur :

Léa Frédeval, 23 ans,  vient d’achever des études de sociologie à l’université. Elle tient un blog et publie régulièrement dans "Elle Magazine". Tour à tour, serveuse, ouvreuse, baby-sitter, vendeuse, assistante, elle vient de s’inscrire à Pôle Emploi.

 

Le livre :

Elle a 22 ans, habite Paris et fait partie d'une jeunesse abonnée aux petits boulots depuis longtemps pour financer ses études, puis pour faire face au chômage une fois que celles-ci touchent à leur fin.

Ce livre, écrit avec les mots de cette jeunesse écorchée, souvent drôle, souvent triste aussi, voudrait donner une autre image que celle d'un groupe de jeunes naïfs et insouciants. Il voudrait que soit reconnue la difficulté singulière d'être jeune dans un monde en crise. Il voudrait enfin faire remarquer l'élan, l'énergie, la créativité qui existe malgré tout et fera le monde de demain.

Un témoignage sur la génération sacrifiée.

 

Notre avis :

" Peut-être que mes mots vous ont assommés" conclut l'auteur de ce livre, en effet ce témoignage nous a souvent déçu. Léa Frédeval souhaite dépeindre le quotidien de notre jeunesse, mais rien n'est construit, on a l'impression d'un vaste  fourre-tout. Certaines pages, sur l'alcool, le cannabis, la sexualité, la politique, nous interrogent mais l'ensemble est trop inégal pour vraiment entendre le message. Et que dire du style, à vouloir être trop branché, l'auteur frise parfois le ridicule. Je ne suis pas certain que l'ensemble des jeunes se retrouve dans cette chronique.

Note rédigée par Yves, Juillet 2014.