une balle ROMAN FRANCAIS

Une balle de

colt derrière

l'oreille

     **

452 pages

 

 

 

prof-victor-hugo-frank-lanot-signe-son-2e-roman Frank Lanot est professeur agrégé de lettres modernes au lycée Victor-Hugo de Caen et romancier. Il a publié son premier roman « La Clef » en 1997.

 

 

 

Le livre :

À la mort de Bruneau, son beau-père, Antoine hérite d’un coffre contenant un Colt 45 et une balle enroulés dans une peau de chamois, une liste de onze noms ainsi qu’une phrase énigmatique griffonnées sur un carnet à spirale. Mais que faire de tout cela ? Au cours d’une enquête troublante, qui le plonge dans le passé méconnu de Bruneau, Antoine découvre que toutes les pistes conduisent au plus célèbre des soldats blancs d’Hô Chi Minh : Georges Boudarel. Pourquoi ce communiste zélé, ancien élève des Maristes, a-t-il trahi son pays pour devenir l’un des plus cruels tortionnaires des camps Viêt-minh ?.
Au fil de ses rencontres, Antoine nous entraîne des bords paisibles de la Manche jusqu’aux camps vietnamiens. Il renoue ainsi les fils entre deux générations et deux époques.

 

Notre avis :
Une mystérieuse liste de onze personnes et le point de départ de ce récit façon polar qui nous entraîne à la suite d’Antoine dans une enquête, inspirée d’une histoire vraie, sur les oubliés de la guerre d’Indochine. Un roman émouvant, sur le bien et le mal, où les héros et les salauds se croisent, qui nous fait découvrir un passé pas si lointain et pourtant méconnu : les souffrances atroces, physiques et psychologiques infligées par un communiste français à ses compatriotes prisonniers dans le sinistre camp 113. L’écriture à la première personne, et les nombreux dialogues rendent ce livre vivant et poignant.

 

Prolongez votre lecture :

Boudarel le monstre français du camp 113

 

bolder10 

 

 

 

Cliquez sur la photo

 

 

 

 

Note rédigée par Yves Mars 2015.

_________________________________________