un voleur ROMAN ETRANGER

Un voleur

de Bagdad

     **

 

465 pages

 

 

 

Sherko-Fatah-300x460

Sherko FATAH est né en 1964 à Berlin-Est (RDA à l’époque) d’une mère allemande et d’un père kurde irakien. La famille quitta la RDA pour Vienne d’abord, puis s’installa définitivement à Berlin-Ouest en 1975. Depuis son installation à l’Ouest, la famille a fait de nombreux séjours en Irak. Après des études de philosophie et d’histoire de l’art à Berlin-Ouest, Sherko Fatah a publié en 2001 son premier roman.

 

 

 

 

 

 

 

Le livre :


Ce roman relate l'histoire d'Anouar, jeune arabe de l'Irak britannique des années 1930, mêlé aussi bien à la contestation communiste qu'à l'agitation des chemises noires, groupe proche des nazis, alors même que l'Irak reste encore sous la domination britannique. Il fréquente aussi la communauté juive de la ville, encore puissante et le Grand Mufti de Jérusalem prêt à s'engager auprès des nazis pour se débarrasser de l'empire britannique. Les circonstances vont l'amener à partir pour Berlin avant de combattre dans les rangs de la légion musulmane de la Waffen SS, en Pologne et en Biélorussie.

Notre avis :


C’est un vrai roman d’aventure que nous propose l’auteur. Le lecteur se laisse entraîner avec plaisir dans les péripéties du jeune Anouar. Mais le récit se confond avec l’Histoire et par son écriture vive et minutieuse, l’auteur nous fait vivre la montée du nationalisme arabe et de l’antisémitisme, les bombardements  de Berlin , l’horreur de la répression des partisans sur le front de l’Est et à varsovie. un roman réussi qui sait capter l’intérêt du lecteur.

 

Prolongez votre lecture :

Les arabes de Palestine sous la bannière nazie.

IMG07-SS_musulmans2_0 

cliquez sur la photo

Note rédigée par Yves Février 2015.