terrasses_rome  ROMAN FRANCAIS

 Terrasse

  à Rome

      *

168 pages

 

 

 

 

auteur_1852

Pascal Quignard est né en 1948 dans une famille d'enseignants. Il grandit au Havre. Adolescent, ses goûts se portent sur la musique, le latin, le grec et les littératures anciennes. En 1968, il est étudiant en philosophie à Nanterre. Le Mercure de France publie son premier essai en 1969, mais il faudra "Le salon du Wurtemberg" en 1986 puis  "Les Escaliers de Chambord" en 1989, pour révéler Pascal Quignard au grand public. Il a enseigné à l’université de Vincennes et à l’École pratique des hautes études en sciences sociales. Il a fondé avec le président François Mitterrand le festival d’opéra et de théâtre baroque de Versailles. Pascal Quignard a collaboré longtemps aux éditions Gallimard.

Le livre :


Nous sommes à Bruges en 1639. Meaume exerce le métier d’aquafortiste, il réalise des gravures à l’eau-forte et aime clandestinement la belle Nanni. Leur bonheur cesse le jour où le fiancé de la belle entreprend de se venger en lançant sur le visage de l’amant un flacon d’acide.
Dès lors, l’amour ne survivant pas à la mutilation, Meaume se voit abandonné. Inconsolable, il part en Italie cacher son visage hideux. Arrivé à Rome, il poursuit désespéré son œuvre de graveur.

Notre avis :


Une œuvre singulière tant par l’écriture un peu précieuse que par le style fait de flash-back et de descriptions d’estampes racontant le destin de Meaume le graveur. Un livre d’un autre temps, austère, obscur, difficile d’accès et un peu ennuyeux. Ce livre a obtenu la Grand prix du roman de l’Académie Française en 2000.

Prolongez votre lecture :

L'Eau-forte technique des peintres graveurs

 

lorrai_bCliquez sur l'image

 

Note rédigée par Yves Janvier 2015.