PHILOSOPHIE

petite poucette  * * "Petite poucette"

 

 

L'auteur :

Michel Serres, né le 1er septembre 1930 à Agen (Lot-et-Garonne), est un philosophe, historien des sciences et homme de lettres français. D’origine gasconne, il entre à l’École navale en 1949 (à Brest), puis à l’École normale supérieure  en 1952, où il obtient l’agrégation de philosophie en 1955. De 1956 à 1958, il sert dans la Marine française, et participe à la guerre de Suez. En 1968, il obtient un doctorat en lettres. À partir de 1969, il est professeur d’histoire des sciences à l’Université Paris  Panthéon-Sorbonne, ainsi qu’à l’Université Stanford depuis 1984. Élu à l’Académie française le 29 mars 1990, il occupe le fauteuil no 18, anciennement occupé par Edgar Faure.

 

Le livre :

Le monde a tellement changé que les jeunes se doivent de tout réinventer ! Pour Michel Serres, un nouvel humain est né, il le baptise « Petite Poucette », notamment pour sa capacité à envoyer des messages avec son pouce. Nos sociétés occidentales ont déjà vécu deux révolutions : le passage de l’oral à l’écrit, puis de l’écrit à l’imprimé. Comme chacune des précédentes, la troisième, - le passage aux nouvelles technologies - tout aussi majeure, s’accompagne de mutations politiques, sociales et cognitives. Ce sont des périodes de crises. Devant ces métamorphoses, suspendons notre jugement. Ni progrès, ni catastrophe, ni bien ni mal, c’est la réalité et il faut faire avec.

 

Notre avis :

Ce court essai (80 pages seulement) est une vision réelle de la société d’aujourd’hui. Ceux qui font les réformes sont des dinosaures en voie d’extinction d’où un décalage entre les modèles obsolètes proposés et les aspirations des jeunes générations. Une remise en cause des parents et des enseignants.

(avis rédigé par Yves)