On ne voyait que le bonheur ROMAN FRANCAIS

    On ne voyait

 que le bonheur

       ***

 

 

 

 

 

L'auteur :

Grégoire Delacourt est un publicitaire et écrivain français né en 1960 à Valenciennes. Il publie son premier roman à l'âge de cinquante ans "L’Écrivain de la famille" puis "La Liste de mes envies" en 2012 qui devient très vite un bestseller

 

Le livre :

Ce roman se déroule en trois parties :

Antoine, un expert en assurances, est spécialiste dans l'évaluation de la vie des autres. D'où les titres des chapitres de la première partie, des valeurs marchandes en francs ou en euros, selon l'époque puisque, dans cette partie, ce sont des tranches de vie qu'Antoine nous raconte, mêlant présent et passé. Il s'adresse à son fils de 8 ans, Léon et lui parle de son enfance, de sa vie, bousculée par l'absence de sa mère et par un père amorphe et couard. 

La deuxième partie c'est l'après drame. On retrouve Antoine seul au Mexique, après 3 ans d'internement psychiatrique. On pourrait dire seul au monde. En voulant se tuer et tuer ses enfants, Antoine a voulu faire cesser la malédiction. Au Mexique, c'est une nouvelle vie, faite de résilience qui l'attend.
Dans la troisième partie, nouveau changement de rythme, c'est Joséphine, sa fille adolescente, celle sur laquelle il a tiré, mais qui a survécu, défigurée mais vivante,qui parle. Et cette partie prend la forme d'un journal intime dans lequel on suit sa psychothérapie et son chemin vers le pardon.

 

Notre avis :

Cela fait longtemps que je n’ai pas ressenti autant d’émotion à la lecture d’un livre. C’est un roman bouleversant, mélancolique, profond, servi par une plume exceptionnelle faite de mots simples mais percutants. Grégoire Delacourt nous avait enchantés avec "La liste de mes envies " mais dans cet ouvrage il nous ébranle avec cette histoire d’enfance blessée.

Prolongez votre lecture: 

el tuito 

El tuito

Le ville du Mexique ou se refugie Antoine

 

Cliquez sur la photo

 

Note rédigée par Yves Septembre 2014.