ROMAN ETRANGER    

   le chardonneret ** Le chardonneret

 

L'auteur :

Donna Tartt est une femme écrivain américaine. Elle est née le 23 décembre 1963 à Greenwood au Mississippi. En 1993, elle publie son premier roman, "Le Maître des illusions", traduit dans 24 langues, énorme best-seller mondial, devenu un classique de la littérature américaine. Auteur culte  l'Américaine vient de publier "Le Chardonneret", son troisième roman en vingt ans.

 

Le livre :

Alors que le jeune Théodore Decker, treize ans et narrateur du roman, visite le Métropolitain Museum de New York, un attentat meurtrier dévaste plusieurs salles d'exposition et fait de nombreuses victimes, dont sa mère et un vieil homme qui a tout juste le temps de lui confier une bague en or et une adresse. Le gamin s'échappe des lieux, emportant avec lui une toile qu'aimait particulièrement sa mère, Le chardonneret, un petit tableau d'une valeur inestimable.

Théo est recueilli par les Barbour, riches parents de son unique ami. Il retrouvera aussi Hoby l'associé de l'antiquaire dont il avait accompagné l'agonie au musée et revoit la rousse Pippa, blessée dans l'attentat. Puis, son père alcoolique et joueur qui avait quitté le foyer familial refait surface et l'emmène à Las Vegas où il se lie à un adolescent ukrainien, Boris, qui l'initie aux drogues et aux coups fourrés. C'est le début d'un road movie, fait d'errance et de choix hasardeux.  

 

Notre avis :

Une écriture époustouflante ! L’addiction à la drogue et à l'alcool, la description et l’analyse de leurs effets sont criantes de vérité. Comment oublier les passages où le vieil Hoby initie le jeune théo à la restauration des meubles anciens, on sent l'odeur du bois et de la cire.

C'est donc un bon roman mais il souffre d'un défaut énorme,il est beaucoup trop long, huit cents pages ! Toute cette sombre histoire de trafic autour du tableau n'apporte rien et dénature complètement ce livre qui aurait pu être un des  grands romans de l'année 2014. 

(avis rédigé par Yves)