La-succession ROMAN FRANCAIS

La succession

     **

240 pages

 

 

 

 

 

une_journee_avec_jean_paul_duboisJean-Paul Dubois est né en 1950 à Toulouse où il vit actuellement. Journaliste, il commence par écrire des chroniques sportives dans Sud-Ouest. Il devient grand reporter en 1984 pour Le Nouvel Observateur. Écrivain ,il a publié de nombreux romans il a obtenu le prix Femina et le prix du roman Fnac pour "Une vie française" (Éditions de l'Olivier, 2004).

 

 

 

Le livre :

 

Paul Katrakilis, le narrateur,descendant d'une famille de médecins et lui-même diplômé sans avoir jamais exercé, s'est installé à Miami comme joueur professionnel de pelote basque. Quand le consulat de France l’appelle pour lui annoncer la mort de son père, il se décide enfin à affronter le souvenir d’une famille qu’il a tenté en vain de laisser derrière lui.
Car les Katrakilis n’ont rien de banal: le grand-père, Spyridon, médecin de Staline, a fui autrefois l’URSS avec dans ses bagages une lamelle du cerveau du dictateur; le père, Adrian, médecin lui aussi, est un homme étrange, apparemment insensible; la mère, Anna, et son propre frère ont vécu comme mari et femme dans la grande maison commune. C’est toute une dynastie qui semble, d’une manière ou d’une autre, vouée passionnément à sa propre extinction.

 

Notre avis :

 

"Il n'y a rien de ridicule à pleurer la mort de son chien. Nous avions partagé nos vies. Nous avions un langage commun, nous nous comprenions et un an après sa disparition, je guettais encore le bruit des ses pattes quand il dévalait l'escalier." 

Comment porter le fardeau de l'hérédité  et  ne pas sombrer quand son grand-père, ses parents et son oncle se sont sucidés. Des personnages originaux dans leur vie et même dans leur mort. Paul va essayer de tenir debout malgré ces vents contraires. Il finira par prendre "la succession" de son médecin de père, allant comme lui jusqu'à aider des malades à mourir dans la dignité. Mais hélas la succession ne s'arrêtera pas là. Une écriture simple et précise pour un roman léger et grave, drôle et triste.

 

 

 

 

 

Note rédigée par Yves, décembre 2016

 

 

 

 

 

_____________________________