l'immeuble ROMAN ETRANGER

L'Immeuble

Yacoubian

 

***

 

327 pages

 

 

 

 

 

L’auteur :


Alaa el-Aswany, né en 1957, est un écrivain égyptien exerçant la profession de dentiste au Caire. Il a fait ses études secondaires dans un lycée égyptien de langue française et a également étudié la chirurgie dentaire aux Etats-Unis.
Son roman "L'Immeuble Yacoubian", paru en 2002, est un véritable phénomène d'édition dans le monde arabe et est rapidement traduit dans une vingtaine de langues, en plus de faire l'objet d'adaptations cinématographique et télévisuelle.

 

Le livre :


Construit en plein cœur du Caire dans les années 1930, vestige d'une splendeur révolue, l'immeuble Yacoubian constitue un creuset socioculturel très représentatif de l'Egypte du XXI° siècle naissant. Dans son escalier se croisent ou s'ignorent Taha, le fils du concierge, qui rêve de devenir policier ; Hatem, le journaliste homosexuel ; le vieil aristocrate Zaki, perdu dans ses souvenirs ; Azzam, l'affairiste louche aussi bigot que lubrique ; la belle et pauvre Boussaïna, qui voudrait travailler sans avoir à subir la convoitise d'un patron...
Témoin d'une époque, Alaa El Aswany pose, sans juger, un regard tendre sur des personnages qui se débattent tous, riches et pauvres, bons et méchants, dans le même piège, celui d'une société dominée par la corruption politique, la montée de l'islamisme, les inégalités sociales l'absence de liberté sexuelle, la nostalgie du passé.

Notre avis:


Ecrit quelques années avant la chute de Moubarak, ce récit est un véritable témoignage pour comprendre les événements survenus en Egypte et notamment la montée de l’intégrisme religieux. Mais c’est surtout un magnifique roman social . On songe bien évidemment au "ventre de Paris" d’Emile Zola tant tout est ici décrit avec talent, les parfums, les bruits et les couleurs du Caire, la sensualité des femmes arabes, les caractères des personnages. Un livre haut en couleurs qui vous accroche dés la première page.

Prolongez votre lecture :
La Première Guerre du Golfe (1991)

 

33

 

 

 

Cliquez sur la photo

 

 

 

Note rédigée par Yves Décembre 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________