ROMAN FRANCAIS

kinderzimmer  * * * "Kinderzimmer"

 

L'auteur :

Valentine Goby est née à Grasse en 1977. Elle fait des études à Science Po puis travaille pour des organisations humanitaires principalement en Asie. Elle publie son premier roman en 2002 et devient parallèlement enseignante en lettres puis elle se consacre entièrement à l’écriture. Elle a reçu de multiples récompenses tant pour ses ouvrages pour la jeunesse que pour ses romans.

 

 Le livre : 

Mila, l’héroïne du roman de Valentine Goby est une toute jeune fille qui a été arrêtée pour ses activités dans la résistance (elle codait des messages au travers de partitions musicales). Lorsqu’elle arrive au camp de Ravensbrück en 1944, elle est enceinte, mais totalement ignorante de son corps, de ce qu’est un accouchement. Son fils  James naitra au camp et sera mis dans ce qu’on appelle la « kinderzimmer », la pièce ou l’on « entrepose » les nouveaux -nés et bébés, une sorte de pouponnière.

 

Ce roman, c’est l’histoire de Mila mais aussi d’autres femmes comme elle, parachutée dans un monde ou elle ne comprend rien et qu’elle décrypte peu à peu , ce monde d’une horreur sans nom ou elle expérimente aussi bien la lâcheté , la cruauté que la solidarité humaine . Elle s ‘accroche grâce à James et parvient à sortir vivante de ce camp.

 

 

 Notre avis : 

Tout le talent de Valentine Goby se révèle une fois de plus dans ce roman âpre et dur. Elle décrit comme personne les conditions de vie effroyables dans ce camp, la faim, les bébés si affreusement maigres qu’on dirait des petits vieux, la mort omniprésente.

 

Seule la maternité faite que Mila reste vivante dans cet atroce univers concentrationnaire

 

L’écriture de Valentine Goby est magnifique, épouvantablement et tragiquement précise.

 

Si Valentine Goby n’était pas née seulement en 1978, on jurerait qu’elle était dans ce camp avec Mila tant la restitution est juste.

 (avis rédigé par Josianne)