ROMAN FRANCAIS

 justa avant  * * "Juste avant le bonheur"

 

L'auteur :

 

Sage-femme en Alsace, Agnès Ledig, 40 ans, s'est mise à écrire pendant la maladie de son fils Nathanaël, atteint de leucémie. Pour répondre aux questions que posaient tous ceux qui se préoccupaient de Nathanaël, elle tenait un bulletin hebdomadaire. Un professeur de médecine qui suivait l'enfant lui a révélé son don de transmission et l'a encouragée à écrire...En 2011, elle publie un premier roman, "Marie d'en haut", coup de cœur du grand prix des lectrices de Femme Actuelle

 

 

Le livre :

 

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, c'est le tragique accident de voiture et Lulu meurt après un long coma. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance.

 

 

Notre avis :

 

Une écriture qui sonne juste car les mots sont simples, un livre plein d'émotion et de tendresse. Bien sûr parfois ce roman ressemble à un conte de fée, mais après tout un peu de rêve pendant les vacances, sur la plage, cela ne peut pas faire de mal.

 

 (avis rédigé par Yves)