je vous ecris ROMAN FRANCAIS

Je vous écris

dans le noir

     **

234 pages

 

 

 

20141204_j_l_seigle2Jean-Luc Seigle est un écrivain, scénariste et dramaturge français. Né dans le Puy-de-Dôme, il a été élevé par un grand-père paysan, ancien soldat de 14 devenu ouvrier chez Michelin, et une grand-mère communiste qui lui a donné le goût des livres. Il a publié cinq romans dont "En vieillissant les hommes pleurent" en 2012 (GrandPrix RTL-Lire)

 

Le livre :


A la libération, Pauline la narratrice est tondue en place publique, puis victime d’un viol collectif et condamnée au peloton d’exécution, pour avoir couché avec un médecin allemand de l’hôpital de Dunkerque. Elle n’avait alors que seize ans. Sauvée par son père colonel, elle rencontre Félix Bailly à la faculté de médecine de Lille. Elle le retrouve à Paris, où il est parti poursuivre ses études, et l’abat de trois coups de revolver. Arrêtée et jugée, elle échappe à la peine de mort et est condamnée à la perpétuité en 1953. Elle est libérée six ans plus tard pour bonne conduite. Alors qu’elle s’est réfugiée de l’autre côté de la Méditerranée, où elle espère reconstruire sa vie, Pauline (cachée sous un pseudonyme) tombe éperdument amoureuse de Jean, au point d’accepter sa demande en mariage, elle ne voit pas comment faire autrement que de lui révéler la vérité à son sujet…
Cette histoire, le cinéaste Henri-Georges Clouzot la popularise en 1960 avec le film "La Vérité", énorme succès public ,où Brigitte Bardot incarne Pauline Dubuisson.

 

Notre avis :


En laissant son héroïne nous raconter son histoire, l’auteur rend son récit encore plus crédible. Pourtant, inspiré de faits réels, il s’agit bel et bien d’un roman, d’une grande finesse, sensible, tragique, et très joliment écrit. Portrait d’une femme libre, passionnée et amoureuse. Certains passages, comme le viol collectif, sont d’une réalité épouvantable, signe d’une écriture parfaitement maîtrisée. Dans ce livre Jean-Luc Seigle tente de rendre justice à cette jeune femme, il y réussit car on ne peut qu’éprouver de la compassion à la fin de sa lecture.

Prolongez votre lecture :

Regardez le film "la vérité " de  Henri-Georges Clouzot

 

 

Note rédigée par Yves - Mars 2015.