je dirai RECIT TEMOIGNAGE

Je dirai malgré tout

que cette vie fut belle

      * 

496 pages

 

 

Jean-dOrmessonJean Lefèvre d’Ormesson, né en 1925 à Paris, est un écrivain, chroniqueur, journaliste, acteur et philosophe français, membre de l’Académie française, dont il est le doyen. En janvier 2015, les éditions Gallimard annoncent l'entrée de l'œuvre de Jean d'Ormesson au sein de la collection de la bibliothèque de la Pléiade.

 

Le livre :

 

Pour se défendre dans un procès qu’il s’intente à lui-même, l’auteur fait défiler au galop un passé évanoui. Le château familial de Saint-Fargeau, l'agrégation de philo, l'UNESCO, l'Académie, Le Figaro, les succès, les honneurs, les plaisirs, les rencontres, Jean d'Ormesson revient sur tout ce que l'on connait de son parcours avec le mélange de frivolité et de profondeur qui fait son élégance

 

 

Notre avis :

 

 « Je me disais que ce genre n’est pas très élevé dans la littérature, que les gens qui écrivent des Mémoires sont ceux qui n’ont plus rien à dire. »

Même si l'auteur affirme le contraire il s'agit bien de Mémoires ou plutôt de l'hommage de Jean d'Ormesson à Jean D'Ormesson. En effet si vous souhaitez avoir une leçon d'égocentrisme, alors lisez ce livre. Si l'écriture est espiègle, si certaines anecdotes sont savoureuses, l'ensemble est d'un ennui mortel.Parsemée de fragments de poèmes, de portraits de personnes illustres ou inconnues, la vie faite de mondanités, d'un homme "né avec une cuillère d'or" dans la bouche, qui ne sait parler d'autre chose que de lui-même. Et pourtant sa mère lui avait laissé trois préceptes: "ne parle pas de toi, ne te fais pas remarquer, tout lettre mérite réponse "

 

 

 

Note rédigée par Yves janvier 2016.

 

______________________________________