ROMAN ETRANGER

9certaines  * * * "Certaines n'avaient jamais vu la mer"

 

 l'auteur :

Julie Otsuka, née le 15 mai 1962 à Palo Alto en Californie, est une écrivaine américaine d'origine japonaise. Diplômée en art, elle abandonne une carrière de peintre (elle a étudié cette discipline à l'université de Yale) pour l'écriture. Elle est lauréate du prix Femina étranger 2012.

 

le livre :

1919, des femmes, des jeunes, des moins jeunes, quittent leur Japon natal pour les États-Unis. Elles vont y épouser un homme qu’elles n’ont vu qu’en photo, un de leurs compatriotes exilés depuis plus ou moins longtemps.  Leurs vies vont radicalement changer, même si elles continueront de vivre entre Japonais, dans des quartiers nippons des petites ou grandes villes. Leurs espoirs de bonheur sont bien vite déçus : elles iront travailler dans les champs, dans des boutiques, dans des maisons de bourgeois en tant que bonnes voire dans des bordels. Enfin, travailler, le mot le plus adéquat serait trimer, sans cesse, sans repos...

 

Notre avis :

Un roman émouvant sur une tragédie méconnue. Par petites touches intimistes,Julie Otsuka nous raconte la nostalgie du pays natal, la brutalité ou la tendresse du mari, l'humiliation des blancs,les enfants qui se détournent de leurs racines. Un livre magnifique sur la condition féminine.

(avis rédigé par Yves)