ce sont ROMAN FRANCAIS

Ce sont des choses

             qui arrivent 

   **

 

234 pages

 

 

 

 L’auteur :


Née en 1969, Pauline Dreyfus est journaliste, écrivain. Elle est l'auteur d'une biographie de Robert Badinter.

Le livre :

Le roman s'ouvre sur une scène d'obsèques en 1945 à Saint-Pierre de Chaillot, paroisse huppée du 16e arrondissement. Qui était celle qu'on enterre, Natalie, duchesse de Sorrente ? Pourquoi cette gêne palpable dans l'assemblée ? Cette femme si élégante a traversé la guerre d’une bien étrange façon. Elle portait en elle un secret. Les gens du monde l'ont partagé en silence. « Ce sont des choses qui arrivent », a-t-on murmuré avec indulgence. A la mort de sa mère, Natalie apprend, , que son vrai père est juif. Et sa vision sur la guerre bascule du tout au tout, tandis qu'elle devient, parallèlement, accro à la morphine.


Notre avis:


Habituellement les livres consacrés à cette période de notre Histoire, nous parlent de salauds, de héros, de collabos ou de résistants. Rien de tout cela dans ce beau roman qui décrit la vie mondaine du gratin aristocratique français, pendant la Seconde guerre mondiale avec en filigrane, la persécution des juifs. L’auteur décrit avec minutie tous ces gens qui, quand la guerre leur est tombée dessus, n'ont pas cessé de s'amuser et dont les seuls soucis étaient d’ordre domestique. Un récit original autour d’un portrait de femme au final émouvant.

 

Prolongez votre lecture :

L'Occupation sans relâche - Les artistes pendant la guerre 1/2

L'Occupation sans relâche - Les artistes pendant la guerre 2/2

 

 

Note rédigée par Yves Décembre 2014.