TEMOIGNAGE

carnet de guerre ** Carnets de guerre 1914-1918

L'auteur :

Ernst Jünger aîné d'une famille de cinq enfants se révèle assez vite rétif à la discipline scolaire. Il fugue à l'âge de dix-sept ans pour s'engager dans la Légion étrangère française. Volontaire dès que l’empereur Guillaume II  ordonne la mobilisation en août 1914, il participe, comme de nombreux autres compatriotes, avec ardeur et enthousiasme à la Première Guerre mondiale. Promu sous-officier, puis officier (lieutenant), il est blessé quatorze fois et reçoit, quelques semaines avant la fin de la guerre, la plus haute décoration allemande, la croix « Pour le mérite ».

 

Le livre :

1 400 000 français sont morts lors du premier conflit mondial. Des notes prises sur le vif du côté allemands, qui apportent un éclairage particulier sur l’horreur et l’abomination que constituèrent ces quatre années de combat. Au fil des pages la mort se banalise et l’écriture se focalise parfois sur des petits riens qui occupent le quotidien des combattants. Un livre à rapprocher des écrits de Maurice Genevoix qui vécut lui cette guerre dans les tranchées française. 

Notre avis :

Ce témoignage sans fard d’un engagé volontaire de dix-neuf ans ne cache rien des horreurs de la guerre. Mais il ne dissimule pas non plus l’enthousiasme de départ, la joie de se battre et le délire meurtrier qui s’empare des hommes au moment de l’assaut.

note rédigée par Jean-Pierre Avril 2014