tout ce ROMAN ETRANGER

Tout ce qui est solide

se dissout dans l'air

     ***

424 pages

 

 

 

darragh-mckeon_1

Né en 1979, Darragh McKeon a grandi dans un village des environs de Dublin. Passionné de théâtre, il dirige une troupe, puis prend la direction d'un théâtre et voyage en Europe au gré des différentes tournées de la compagnie. Parallèlement, il entame la rédaction de ce qui deviendra "Tout ce qui est solide se dissout dans l'air". Il vit aujourd'hui à New York.  

 

Le livre :

 

Dans un minuscule appartement de Moscou, un petit prodige de neuf ans joue silencieusement du piano pour ne pas déranger les voisins.
Dans une usine de banlieue, sa tante travaille à la chaîne sur des pièces de voiture et tente de faire oublier son passé de dissidente.
Dans un hôpital non loin de là, un chirurgien s'étourdit dans le travail pour ne pas penser à son mariage brisé.
Dans la campagne biélorusse, un jeune garçon observe les premières lueurs de l'aube, une aube rouge, belle, étrange, inquiétante.
Nous sommes le 26 avril 1986. Dans la centrale de Tchernobyl, quelque chose vient de se passer.
Le monde ne sera plus jamais le même.

 

Notre avis :

 

Un style sobre, plusieurs histoires d’êtres qui, peu à peu, vont s’imbriquer, quatre personnages dont la vie va être bouleversée par la catastrophe nucléaire. L’auteur nous replonge avec talent dans les dernières années de l’Union soviétique, un monde qui se fissure petit à petit, un système communiste à l'agonie qui maintient dans l’ignorance totale la population et va volontairement sacrifier des hommes, les liquidateurs, pour tenter de contenir la radioactivité après l'explosion de la centrale. Un grand roman émouvant et plein d’humanité  dans une atmosphère de chaos. Meilleur premier roman étranger 2015 pour le magazine LIRE .

 

Prolongez votre lecture :

 

L'accident de Tchernobyl

 

Note rédigée par Yves, décembre 2015.

 

 

___________________________________