ROMAN FRANCAIS

standard, **  Standard

 

 

L'auteur :

 

Nina Bouraoui est une écrivaine française née le 31 juillet 1967 à Rennes, d'un père algérien et d'une mère bretonne. Le déracinement, la nostalgie de l'enfance, le désir, l'homosexualité, l'écriture et l'identité sont les thèmes majeurs de son travail. Elle est officier de l'ordre des Arts et des Lettres et ses romans sont traduits dans une quinzaine de langues.

 

 

Le livre :

 

Bruno Kerjen, 35 ans, breton vit à Vitry et travaille comme électricien dans une usine française à Paris. La vie de Bruno tourne exclusivement autour de son travail qui occupe tout son temps. Le weekend et le soir, il boit et appelle des numéros de téléphone rose. Il vit replié sur lui-même, ayant peur des contacts même amicaux. De temps en temps il retourne voir sa mère près de Saint-Malo. Au décès de son père, il se pose des questions sur sa vie très routinière et, suite au retour d'une de ses premières amoureuses à Saint-Malo, il décide alors brutalement de prendre des risques (financiers) et de se lancer vraiment dans la vie pour ne plus être spectateur mais acteur. Il va déclarer sa flamme à Marlène. Mais tout se passera-t-il comme il l'avait rêvé ?

 

 

Notre avis :

 

Le monde du travail, la mondialisation et ses conséquences économiques, notre société de plus en plus individualiste, la solitude  sont les ingrédients de ce roman assez déprimant. Nous ressentons de l'empathie pour cet homme ordinaire, tant  l'auteur réussit à décrire son isolement, malgré quelques répétitions.

 

Note rédigée par Yves Juillet 2014.