PechesCapitaux ROMAN ETRANGER

Péchés capitaux

**

350 pages

 

 

 

 

 

 

Jim-Harrison-sa-legende-detonne

Jim Harrison, de son vrai nom James Harrison, est un écrivain américain, né en 1937 dans le Michigan aux États-Unis. La mère de Jim Harrison est d'origine suédoise et son père était agent agricole. A 16 ans, il décide de devenir écrivain et quitte le Michigan pour vivre la grande aventure à Boston et New York. En 1960, à l'âge de 23 ans, il épouse Linda King. Ils ont eu deux filles, Jamie et Anna. Il obtient cette même année une licence de lettres mais renonce rapidement à une carrière universitaire. Pour élever ses filles, il rédige des articles de journaux, des scénarios, en même temps que sont publiés ses premiers romans et ses recueils de poèmes. En 1967, la famille retourne dans le Michigan pour s'installer dans une ferme et depuis il partage son temps entre le Michigan, le Nouveau-Mexique et le Montana.

 

Le livre :

 

A la suite de sa dernière enquête, l’inspecteur Sunderson désormais à la retraite, n’aspire qu’à se mettre au vert dans un bungalow du nord Michigan. Aussitôt installé, il découvre que ses voisins, la famille Ames, sèment la terreur dans toute la région. Les autorités locales avouent leur impuissance face à ce clan qui vit en dehors des lois et commet les crimes les plus crapuleux. Quand une série de meurtres éclate en pleine saison de pêche à la truite, Sunderson est contraint de reprendre du service.

 

Notre avis :

 

Dans les ouvrages de Jim Harrison on retrouve toujours en filigrane les penchants de l’auteur : bouffe, alcool et sexe. Cette étrange mixture donne des livres foisonnants, à l’écriture dense et aux personnages déroutants. ‘’Péchés capitaux’’ ne déroge pas à cette règle et fournira aux amateurs du genre un bon moment de détente car le récit riche en rebondissement oscille sans cesse entre le roman de mœurs et le polar du meilleur style.  

 

 

Note rédigée par Jean-pierre, janvier 2016

 

 

____________________________________