Roman étranger

nageur de rivieres * Nageur de rivière

 

L'auteur :

Jim Harrison, de son vrai nom James Harrison, est un écrivain américain, né en 1937 dans le Michigan aux États-Unis. La mère de Jim Harrison est d'origine suédoise et son père était agent agricole. A 16 ans, il décide de devenir écrivain et quitte le Michigan pour vivre la grande aventure à Boston et New York. En 1960, à l'âge de 23 ans, il épouse Linda King. Ils ont eu deux filles, Jamie et Anna. Il obtient cette même année une licence de lettres mais renonce rapidement à une carrière universitaire. Pour élever ses filles, il rédige des articles de journaux, des scénarios, en même temps que sont publiés ses premiers romans et ses recueils de poèmes. En 1967, la famille retourne dans le Michigan pour s'installer dans une ferme et depuis il partage son temps entre le Michigan, le Nouveau-Mexique et le Montana.

 

Le livre :

Ce roman se compose de deux nouvelles autour de deux personnages différents Clive et Thad.

Clive, la soixantaine, retourne dans sa campagne natale pour s'occuper de sa mère passionnée d'ornithologie. Ce retour aux sources va être l'occasion pour ce bourgeois revenu de tout et n'ayant pas une haute opinion de lui-même de vivre une véritable renaissance, un bain de jouvence. Il va retrouver le contact avec la nature et les plaisir authentiques de la vie qu'il avait perdus dans sa vie citadine. Il va aussi retrouver son premier amour.

Thad a vécu toute sa jeune vie dans une ferme située sur une île posée au milieu d'une rivière. Elevé en partie par une vieille indienne, il a été bercé par les légendes indiennes. Dès son plus jeune âge il a été attiré par l'eau qui l'entourait. Très vite il est devenu un nageur infatigable parcourant de longues distances. Un jour alors qu'il nageait sous l'eau il fit la rencontre de bébés aquatiques. Ces bébés aquatiques seraient la réincarnation des enfants mort-nés ou en bas âges selon les légendes indiennes. Fasciné par cette rencontre il hésite entre le fait de taire ce secret ou de le révéler à la communauté scientifique.

 

Notre avis :

Deux nouvelles où le le contact avec la nature, redonne un sens à la vie des personnages principaux. Si la lecture est agréable l'ensemble est assez décevant. Dans le premier texte l'obsession du héros pour un amour de jeunesse devient pesante pour le lecteur, dans le second l'histoire est totalement abracadabrante.

Note rédigée par Yves Juin 2014.