mademoiselle TEMOIGNAGE

Mademoiselle

Haas

  **

181 Pages

 

 

 

2013-audinMichèle Audin, née en 1954 à Alger, est une mathématicienne française. Elle est la fille du mathématicien Maurice Audin, mort vraisemblablement sous la torture, en juin 1957 en Algérie

 

Le livre :

 

Elles ont vingt ans, ou trente, ou un peu plus, en 1934 et un peu après. Elles s'appellent Mademoiselle Haas. Elles sont bibliothécaire, concierge, cuisinière, coiffeuse, fraiseuse, infirmière, écrivaine, femme de chambre, institutrice, journaliste, femme de ménage, chef de travaux, ouvrière métallurgiste, libraire, pianiste, physicienne, ourdisseuse, sage-femme, vendeuse... Elles travaillent. Presque toutes avec leurs mains Elles rêvent. Elles vivent, dans la joie et dans la peine, une histoire qui, au fil des ans, s'emplit de bruit et de terreur.

Elles sont invisibles. Ignorées des livres d'histoire. Oubliées. Omises, plutôt. Michèle Audin a cherché leurs traces et réussi à reconstituer quelques heures de leur vie. Mises bout à bout, elles racontent leur présent, leur histoire, la sienne, la nôtre.

 

 

Notre avis :

 

13 portraits de femmes qui  "font un métier d’homme, mais qui touchent une paie de femmes". Des femmes qui luttent, et font la grève. A travers leur vie, c’est notre histoire de 1934 à 1941 qui défile, la montée de l’antisémitisme, le front populaire, la guerre, l’occupation…  Une époque où "les logements étaient si petits que l’on vivait beaucoup dans la rue." Avec une écriture simple l’auteur fait revivre avec bonheur la France ouvrière et populaire. Chaque récit a une forme littéraire différente ce qui fait l’originalité de ce livre.

 

Note rédigée par Yves mars 2016.

 

 

______________________________________