les tribulations ROMAN FRANCAIS

Les tribulations

du dernier

Sijilmassi

   *

342 pages

 

 

 

L’auteur :

Fouad Laroui , né en 1958 à Oujda, est un économiste et écrivain marocain. Après des études au Lycée Lyautey à Casablanca, il passe par l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées en France, dont il sort ingénieur. Après avoir travaillé dans une usine de phosphates à Khouribga (Maroc), Il retourne en France et obtient un doctorat en sciences économiques. Il part pour le Royaume-Uni, où il passe quelques années à Cambridge et à York et part vivre à Amsterdam où il enseigne l'économétrie puis les sciences de l'environnement à l'Université. Parallèlement, il se consacre à l'écriture. Ses romans écrits en français connaissent un grand succès au Maroc

Le livre :

Adam Sijilmassi revenait d'Asie ou il avait négocié brillamment la vente de produits chimiques marocains. Alors qu'il survolait la mer d'Andaman, il se posa soudain une question dérangeante : "Que fais-je ici ?". Ce fut une illumination. Il décida de renoncer à cette vie qui ne lui ressemblait pas, se résolut à ne plus jamais mettre les pieds dans un avion et à changer totalement de mode de vie. Funeste décision ! Il partit ,à pied, vers son village natal. Fatale décision ! Certes, il redécouvrit la bibliothèque de son grand-père et dévora la littérature et la philosophie qu'avaient produites quelques génies au temps béni de l'Andalousie arabe. Mais, dans son village, personne ne comprenait pourquoi un ingénieur de Casablanca venait s'enfermer dans la maison délabrée de sa famille. Etait-il un fou ? Ou un perturbateur ? Un prophète ? Fallait-il l'abattre ou le vénérer ?

Notre avis:

Des personnages attachants, un style plein d’humour, une réflexion sur la société et la vie en générale, voilà de quoi mettre le lecteur en appétit . Malheureusement, si la première partie est agréable à lire, souvent drôle et parfois loufoque, dès l’arrivée au village natal, le récit s’essouffle, des dialogues sans fin sur l’islam et la religion, des longueurs qui font que la lecture devient lassante et perd de son intérêt.

Prolongez votre lecture :

Azemmour le village du dernier Sijilmassi

azemmour

Cliquez sur la photo


Note rédigée par Yves Décembre 2014.