AUTOBIOGRAPHIE 

les-feux-de-saint-elme   * Les feux de Saint-Elme

 

 

L'auteur :

 

Daniel Cordier, né à Bordeaux le 10 août 1920, est un ancien militant royaliste, engagé dans la France libre dès juin 1940. Il a été, après la guerre, marchand d'art, critique, collectionneur et organisateur d'expositions, avant de se consacrer à des travaux d'historien.

 Secrétaire de Jean Moulin en 1942-1943, au contact de qui ses opinions ont évolué vers la gauche, il lui a consacré une biographie en plusieurs volumes de grande portée historique.

 

 

Le livre :

 

Les feux de Saint-Elme est  le récit d'une adolescence dans les années trente. Un jeune fils de divorcés, nourri de littérature, découvre son attirance pour les garçons et vit ses premières expériences érotiques dans un internat religieux d'Arcachon. C'est là qu'il va connaître une passion amoureuse partagée avec David, un de ses camarades de classe. Cette passion, interrompue par son renvoi du collège, ne cessera de le hanter tout au long de sa vie. Soixante ans plus tard, après avoir mené une longue recherche, il retrouvera David, à Paris. Mais que sont-ils désormais l'un pour l'autre ?

 

 

Notre avis :

 

Un récit autobiographique d'un autre temps, où tout parait désuet. Ces émois d'adolescents dans un pensionnat pour fils de familles fortunées ne m'ont pas passionné, certes l'écriture est riche presque précieuse, mais l'obsession de l'auteur pour son camarade de classe devient pesante au fil des pages.

 

Prolongez votre lecture :  

moulinDaniel Cordier secrétaire de Jean MOULIN

 

Site du Mémorial Jean MOULIN

 à Caluire (69)

 

 

Cliquez sur l'image

 

Note rédigée par Yves août 2014.