les délicesROMAN ETRANGER

Les délices

de Tokyo

     **

240 pages 

 

 

 

 

AVT_Durian-Sukegawa_1652

Né au japon en 1962, Durian Sukegawa est poète, écrivain et clown, diplômé de philosophie et de l'École de pâtisserie du Japon. D'abord scénariste, il fonde en 1990 la Société des poètes qui hurlent, dont les performances alliant lecture de poèmes et musique punk défraient la chronique.

De 1995 à 2000, il anime sur les ondes d'une radio nationale une émission nocturne plébiscitée par les collégiens et les lycéens.

Il est l'auteur de nombreux romans et essais. "Les délices de Tokyo" est son premier livre traduit en français. Il a été adapté pour le cinéma par Naomi Kawase.

 

 

Le livre :

 

Pour payer ses dettes, Sentarô vend des dorayakis, des pâtisseries traditionnelles japonaises, constituées de deux pancakes fourrés d'une pâte confite de haricots rouges. Il accepte d'embaucher Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés. La recette de la sympathique vieille dame, aussi simple qu'inimitable, connaît très rapidement un vif succès et fait de l'échoppe un rendez-vous incontournable. Mais la rumeur selon laquelle la vieille femme aurait eu la lèpre étant jeune, met la boutique en péril. Sentarô devra agir pour sauver son commerce.

 

Notre avis :

 

Un roman sur l'exclusion, une écriture délicate et poétique,  qui raconte l’histoire terrible, de ces japonais atteints de la maladie de Hansen, la lèpre, exclus et cloîtrés dans des sanatorium pendant des décennies, jusqu'en 1996. Un récit doux et sucré où "chaque chose est douée de parole, il suffit de prêter l'oreille à tout ce qui est vivant aux rayons du soleil et au vent. " Un récit magnifique pour ceux qui sont sensibles à la littérature japonaise

 

 Prolongez votre lecture :

LES DÉLICES DE TOKYO Bande Annonce (Cannes 2015)

 

 

 

 

Note rédigée par Yves, juillet 2016

 

 

 

 

__________________________________