ROMAN ETRANGER

    les-cent-derniers-jours  *** Les cent derniers jours

 

 

L'auteur :

 

Patrick McGuiness né en Tunisie en 1968, est un universitaire britannique, professeur de littérature française comparée à l'université d'Oxford. Mais c'est aussi un féru de poésie française et un poète lui-même. "Les cent derniers jours" est son premier roman publié.

 

 

Le livre :

 

Quelques mois avant la fin de la dictature de Ceausescu, un jeune professeur d'anglais est envoyé à Bucarest pour une durée de six mois. Guidé par un autre enseignant qui participe au marché noir, le narrateur va vite découvrir ce qu'est la vie réelle des Roumains. La Nomenklatura est totalement corrompue, tout le monde surveille tout le monde et Bucarest est détruite au jour le jour, les coupures d'électricité sont quotidiennes et les magasins sont vides. Même les personnes qui paraissent les plus anodines peuvent être des membres de la police d'état. Ce roman est celui de la déliquescence des vieilles dictatures qui tombent comme des fruits pourris.

 

Notre avis :

 

La force de ce roman c'est de nous faire vivre de l'intérieur la fin du régime totalitaire mis en place par Ceausescu et son épouse. Les souffrances quotidiennes des roumains, le marché noir, la vie de la nomenklatura, la destruction systématique du vieux Bucarest, rien ne nous est épargné et tout est parfaitement rendu par le style de l'auteur. Plus qu'un roman ce livre est un vrai témoignage.

(avis rédigé par Yves)