ROMAN FRANCAIS

les anges  * *   "Les anges meurent de nos blessures"

 

L'auteur :

 

Yasmina Khadra est le pseudonyme de l'écrivain algérien Mohammed Moulessehoul, né le 10 janvier 1955 à Kenadsa dans la wilaya de Bechar dans le Sahara algérien. Ce pseudonyme est composé des deux prénoms de sa femme. Yasmina Khadra est l'un des écrivains francophones les plus lus dans le monde.

 

Le livre :

 

Il se faisait appeler Turambo, du nom du village misérable où il était né, dans l'Algérie des années 1920. Il avait pour lui sa candeur désarmante et un direct du gauche foudroyant. Il fréquenta le monde des Occidentaux, connut la gloire, l'argent et la fièvre des rings, pourtant aucun trophée ne faisait frémir son âme mieux que le regard d'une femme. De Nora à Louise, d'Aïda à Irène, il cherchait un sens à sa vie.

 

 

À travers une splendide évocation de l'Algérie de l'entre-deux-guerres, Yasmina Khadra met en scène, plus qu'une éducation sentimentale, le parcours obstiné - de l'ascension à la chute -d'un jeune prodige adulé par les foules, fidèle à ses principes, et qui ne souhaitait rien de plus, au fond, que maîtriser son destin.

 

Notre avis :

 

Dans ce roman Yasmina Khadra nous conte le destin tragique d'un jeuna algérien. L'auteur restitue avec bonheur  la ville d'Oran dans les années 20, les relations difficiles entre les 3 communautés, les musulmans, les juifs et les français. Les personnages sont hauts en couleur, les paysages magnifiques.

(avis rédigé par Yves)