le tambour ROMAN FRANCAIS

Le tambour

des larmes

    **

240 pages

 

 

 

 

 

 

Mbarek_Ould_Beyrouk_55_2201Mbarek oul Beyrouk est né en 1957 à Atar dans le Nord mauritanien.Il a fait ses études de droit avant de choisir le métier de journaliste.Il a créé, en 1988, le premier journal indépendant de son pays et s’est longuement battu pour la liberté de presse et d’opinion. Il a aussi exercé comme chroniqueur culturel, puis comme directeur dans la presse publique.Il est aujourd’hui membre de l’instance de régulation des médias mauritaniens.Il a écrit de nombreuses nouvelles littéraires publiées dans la presse mauritanienne.

 

 

Le livre :

 

Un chantier s'installe à proximité du campement de la tribu des Oulad Mahmoud. Rayhana, la nièce du chef, tombe sous le charme d'un ingénieur. Du jour au lendemain, ce dernier disparaît, en même temps que le chantier.  Rayhana est enceinte. Pour éviter le déshonneur, sa mère l'oblige à abandonner son enfant, puis la marie contre son gré au bon Memed, qui l'aime sincèrement. Mais Rayhana n'a de cesse de retrouver son enfant, et elle s'échappe de sa tribu pour rejoindre la ville d'Atar, puis de Nouakchott où elle découvre un univers urbain qui la bouscule dans ses certitudes.
Dans sa fuite, pour se venger, elle emporte avec elle le tambour sacré des siens, scellant ainsi son destin à la rage des hommes...

 

Notre avis :

 

 

Dans le cadre du désert mauritanien, l'auteur nous raconte à travers l' histoire de Rayhana, les croyances, les coutumes et les traditions du peuple bédouin illustrées par le "rezzam" le tambour sacré. Par des allers-retours entre passé et présent il dresse le portrait d'une jeune fille courageuse et volontaire qui se dresse contre sa tribu, pour retrouver son " petit coeur" . La condition des femmes apparaît au fil des pages, ainsi que la vie contraignante des nomades. Un livre envoûtant entre la vie traditionnelle des éleveurs et la vie trépidante et sans morale de la ville . Un vrai dépaysement. 

 

 

 

 

Note rédigée par Yves, octobre 2016

 

 

________________________________