51xspECRjzL ROMAN FRANCAIS

Le pafum

du bonheur

est plus fort

sous la pluie

    **

464 pages

 

 

 

 

71eh4nteeal-_ux250_Née en 1977, Virginie Grimaldi passe son temps à écrire: de la liste des courses au roman, en passant par son blog (créé en 2009) qui connaît un beau succès, aucun genre ne lui résiste.

" Le premier jour du reste de ma vie " (2015) est son premier roman publié. Son deuxième roman, " Tu comprendras quand tu seras plus grande " (2016), est traduit en plusieurs langues et une adaptation cinématographique est en cours.

Virginie Grimaldi vit près de Bordeaux.

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture  ( Fayard ) :

 

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

 

 

Notre avis : 

 

" Nous avions la tête pleine de projets et de certitudes, les projets ont été réalisés, les certitudes ont vacillé. On devrait nous prévenir que devenir adulte donne la gueule de bois. "

 

Pauline, elle est toujours la première arrivée, Ben, lui pour ne pas faillir à sa réputation il est toujours en retard. Ce soir ils fêtent leur dixième anniversaire de mariage, mais Ben ne viendra pas, car cela fait trois mois qu’il a quitté Pauline. A 35 ans elle a retrouvé sa chambre d’ado chez ses parents. Heureusement il lui reste son petit bonheur, Jules un petit bonhomme de trois ans. Pour son fils elle est prête à tout, elle ne supporterait pas qu’il soit malheureux. Pauline va se battre pour son couple, elle est persuadée que son mari l’aime encore.


L’envie de s’isoler, de se mettre en boule, heureusement il y a les câlins des copines, et des vacances en famille dans la maison d’Arcachon comme autrefois. Pauline déroule le fil de leur histoire d’amour : leur rencontre, le premier baiser, la première nuit, le premier repas dans la belle famille, le premier appartement, une bague et une demande officielle, le maire et des larmes de bonheur, un petit trait rose sur un test de grossesse, la première échographie, le bonheur de donner la vie, le premier jour d’école, l’usure du couple, la douleur d’un enfant mort-né …

Avec ces fortes chaleurs, cela fait du bien de lire un livre rafraîchissant ! Virginie Grimaldi nous raconte simplement les choses de la vie, c’est doux, c’est drôle, c’est triste, c’est tendre, c’est émouvant et c’est bon. Les chapitres courts donnent du rythme , les échanges et les discussions entre les uns et les autres rendent le récit encore plus réel. Un roman à emmener cet été dans vos valises pour un agréable moment de lecture.

 

Prolongez votre lecture :

 

 

104012282 

 

A lire d’urgence en cas de baisse de moral.

 

Disponible à la bibliothèque

 

 

 

 

Note n° 756  rédigée par Yves, Juillet 2017

 

 

 

 

______________________________