la-mort-nomade POLICIER

La mort

nomade

  ***

432 pages

 

 

201504021228-full

Grand voyageur, dès l’âge de 18 ans, Patrick Manoukian parcourt les Etats-Unis et le Canada pendant 2 ans, sur 40 000 km en autostop. Il effectue des études de droit et de sciences politiques à la Sorbonne, puis de journalisme à l’Institut français de presse.Il repart ensuite en voyage en Islande, au Belize, et au Brésil. De retour en France, il collabore en tant que journaliste à des rubriques touristiques du Figaro, de Télé Magazine, de Top Télé, de Vacances Magazine et de PartirEn 1987, il crée une société : Manook, une agence d’édition spécialisée dans la communication autour du voyage.

En 2013, il signe du pseudonyme de Ian Manook un roman policier intitulé Yeruldelgger qui remporte lePrix SNCF du polar 2014.

 

Le livre :

 

Yeruldelgger, commissaire de police à Oulan Bator, souhaitait prendre une retraite bien méritée mais ce sera pour plus tard : un enlèvement, un charnier, un géologue français assassiné et une empreinte de loup marquée au fer rouge sur les cadavres de quatre agents de sécurité requièrent ses services. 
Une plongée dans les malversations des compagnies minières et les traditions ancestrales mongoles.

 

Notre avis : 

 

A la fois différent et un prolongement logique des deux premières aventures de Yéruldelgger, La mort nomade nous permet de rencontrer de nombreux personnages typiques de la Mongolie, mais le portrait que dresse l'auteur de l'exploitation minière fait froid dans le dos, et il pose la question de savoir que deviendront les steppes de ce pays
L'intrigue nous fait voyager hors des frontières mongoles.Nous feront des détours par New-York, le Québec, l'Australie et la France.

 

Un excellent polar qui termine la trilogie de Yeruldegger. En découvrant la fin on peut le penser, mais est-ce vraiment la fin de cette trilogie ?

Prolongez votre lecture :

La trilogie est disponible à la bibliothèque

bm_CVT_Yeruldelgger_4761 images la-mort-nomade

 

 

 

 

Note rédigée par Gilbert, novembre 2016

 

 

 

 

 

____________________________________