ROMAN POLICIER 

methode-crocodile

 

 

 

 

 

 

 

* * * "La méthode du crocodile"

 

 

 

L'auteur :

Auteur napolitain, né en 1958. Maurizio de Giovanni est un ancien cadre du secteur bancaire. En 2005, il remporte un concours littéraire de polar avec son premier roman. Le succès en Italie est immédiat. Depuis lors, il se consacre à l'écriture et à ses lecteurs. Il vit toujours à Naples, qui sert de décor à tous ses romans.

 

 Le livre : 

Le crocodile, le prédateur le plus froid et le plus redoutable, rôde dans les rues de Naples...

Tapi dans l'ombre, à l'affût, il observe, attend, se prépare. Rien n'est laissé au hasard, il repère les lieux, les habitudes, les horaires de ses victimes. Et quand il frappe, il ne manque jamais sa cible. D'autant que rien n'est plus facile que de passer inaperçu dans une ville comme Naples, où chacun vaque à ses occupations, indifférent à ce qui se passe autour de lui. Quand à quelques jours d'intervalle, plusieurs jeunes sont retrouvés assassinés d'une balle dans la nuque, la presse se saisit de l'affaire. Le meurtrier, qui sème des mouchoirs en papier imprégnés de larmes sur les scènes de crime, se voit aussitôt affublé du surnom de Crocodile. Comme le prédateur, il semble pleurer en tuant ses victimes... 
L'enquête est confiée à l'inspecteur Lojacono, Sicilien déraciné, personnage effacé voire invisible. Dans une Naples fébrile et pluvieuse, deux hommes solitaires vont se livrer bataille. Le flic contre le tueur. Lequel s'imposera ?

 

Notre avis : 

J'ai été totalement accaparé par cette histoire. J'ai particulièrement apprécié les chapitres courts (parfois pas plus de deux pages), le changement de narrateur à chaque chapitre, mais aussi, et surtout, le fait que l'auteur donne tour à tour la parole au tueur, aux enquêteurs, ainsi qu'aux futures victimes...
Le style est implacable, les phrases percutantes,bref un thriller remarquablement mené.
A lire très vite même pour ceux qui ne sont pas amateurs de polars.

(avis rédigé par Gilbert)