la couleur ROMAN ETRANGER

La couleur de l'eau

       **

 

347 pages

Prix Fémina étranger 2015

 

 

 

 

hudson

Kerry Hudson est née en 1980 à Aberdeen. Avoir grandi dans une succession de HLM, bed and breakfasts et campings à l’année lui a fourni la matière de son premier roman "Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman". Elle vit, travaille et écrit à Londres.

 

 

Le livre :


Sous le charme, Dave, vigile dans un luxueux magasin londonien, laisse partir une jeune voleuse qu’il vient de surprendre. Sa journée terminée, il la découvre dehors, à l’attendre. C’est le début d’une relation complexe entre deux êtres abîmés. Comment Alena, venue avec tant de projets de sa Russie natale, s’est-elle retrouvée à la rue et sans papiers ? Pourquoi Dave vit-il comme en exil à quelques kilomètres de chez lui ? Qu’ont-ils bien pu traverser l’un et l’autre pour être si tôt désabusés ?

 

Notre avis:


L’esclavage sexuel,la galère, la fuite et la solitude sont au cœur de ce roman à la fois portrait social et histoire d’amour .
L’auteur décrit avec un réalisme pur et dur la violence du trafic des femmes et donne un visage aux victimes. Entre passé et présent, de Londres à la Russie nous suivons deux personnages attachants au passé douloureux. Même si la fin est un peu trop romantique et convenue, ce livre reste un agréable moment de lecture.

 

 

Note rédigée par Yves, décembre 2015.

 

 

___________________________________