ROMAN FRANCAIS

l'ombre de  ** L'ombre de nous-mêmes

 

 

L'auteur :

Karine Reysset, est née en 1974 à Corbeil-Essonnes. Au collège et au lycée, elle croise Olivier Adam mais c’est à la fac de Dauphine, où ils entreprennent tous les deux des études d’économie et gestion, qu’elle fait vraiment sa connaissance et se découvre avec lui une passion commune pour la littérature et un désir farouche d’écrire et d’être publiée un jour…

Ensemble, ils ont eu le 30 mai 2002, une petite fille, Juliette. Après avoir travaillé dans une maison d’édition spécialisée dans l’écologie, elle est aujourd’hui correctrice, et auteur pour la jeunesse et pour les adultes.

 

Le livre :

Elles ne sont plus que l'ombre d'elles-mêmes. Alma, incarcérée dans un quartier réservé aux jeunes mères, s'accroche à l'enfant qu'elle y a mis au monde et aux lettres qu'elle envoie comme autant de bouteilles à la mer. Dans la cellule voisine, Lucinda, tombée pour trafic de drogue entre la France et l'Argentine, apaise se détresse en faisant défiler les souvenirs enchantés de son enfance dont le fil s'est brutalement brisé. De l'autre côté des barreaux, Sarah, la fille aînée d'Alma, se confie à son ordinateur et tente de maintenir le lien entre sa mère et ceux qui au-dehors attendent son retour.

 

Notre avis :

Un livre construit d'une étrange façon, puisque presque exclusivement composé des lettres qu'Alma adresse de sa cellule à son ancien compagnon. Un livre sensible et émouvant qui aborde un sujet délicat, le quotidien des jeunes mères et de leurs bébés à la prison de Fleury-Merogis.

Note rédigée par Yves Juin 2014.