l'homme ROMAN ETRANGER

L'homme-dé

       *

528 pages

 

 

 

 

 

 

Ann'smedGeorgeLuke Rhinehart  (de son vrai nom George Powers Cockcroft), est né en 1932 à Albany dans l’État de New York. Au début des années 1970, il publie "L'Homme-dé" roman semi-autobiographique. Ce premier roman d'un auteur inconnu circule tout d'abord sur les campus américains. "L'Homme-dé" devient vite un livre-culte qui sera réédité et traduit dans dix-neuf langues.  Rhinehart est l'auteur de huit livres.

 

 

le livre :

 

Le psychanalyste Luke Rhinehart a décidé de transformer son existence en un immense jeu de hasard : il laisse de simples dés prendre pour lui toutes les décisions de son existence.

Très vite, le  "syndrome du dé" se répand dans la population. Et les autorités s’inquiètent. Car le Dr Rhinehart a peut-être inventé, sans le savoir, le moyen d’en finir pour toujours avec la civilisation.

 

Notre avis :

 

 " Je ne crois pas au hasard, rien ne vient par hasard, tout est lié, se répand, s'encastre jour après jour comme dans un jeu de dominos."

Un livre subversif racontant l’histoire d’un homme jouant le destin de sa vie aux dés, puis transforme son "dé-lire" en nouvelle méthode de soins la "dé-thérapie" allant jusqu'à ouvrir des centres d'expérimentation en milieux totalement hasardeux. Présenté comme un livre culte, je dois reconnaître que je n'ai pas adhéré à ce récit certes original, mais traité d'une manière complètement absurde et farfelue et qui relate essentiellement les fantasmes sexuels et la perversité des uns et des autres, ce qui finit par devenir lassant. Le style est aussi lourd que le propos, une grosse "dé-ception" !

 

 

 

 

Note rédigée par Yves, janvier 2017

 

 

 

________________________________