ROMAN FRANCAIS

 l'ablation ** L'ablation

 

L'auteur :

Tahar Ben Jelloun est un écrivain et poète marocain de langue française, né le 1er décembre 1944 à Fès (Maroc). À partir de 1972, il écrit de nombreux articles pour le quotidien Le Monde. En 1975, il obtient un doctorat de psychiatrie sociale. En 1985, il publie le roman "L'Enfant de sable" qui le rend célèbre. Il obtient le prix Goncourt en 1987 pour "La Nuit sacrée".

 

Le livre :

Dans l'espace des quelques 130 pages resserrées, denses, implacables de ce récit, Tahar Ben Jelloun s'attaque de façon frontale et incisive à ce qui reste encore un tabou dans notre société : le cancer, et plus précisément un cancer qui porte atteinte à la virilité masculine, celui de la prostate. Pour décrire cette réalité difficile et douloureuse, l'auteur ne prend pas de pincettes et ne s'encombre pas d'euphémismes inutiles. L'écriture est franche, crue, directe, brutale parfois,  comme le cancer. Rien de ce que le malade subit n'est épargné au lecteur, ni les piqûres, ni les examens, ni les douleurs, ni l'humiliante incontinence, ni l'impuissance et les éjaculations disparues...

 

 

Notre avis :

Ce n'est pas vraiment un roman, plus tôt un témoignage. Une écriture qui sonne vrai du début jusqu'à la fin. La réalité d'un cancer invalidant au même titre que le cancer du sein chez la femme. Un livre qui aborde pleinement le thème de la détresse psychologique chez le malade du cancer. Un livre pas forcement triste mais sans aucun doute utile.

Note rédigée par yves mars 2014