karpatia ROMAN FRANCAIS

 

 KARPATHIA  

     **

 Prix interallié 2014

 

704 pages

 

   

L’auteur :


Mathias Menegoz est né en France en 1968, d’un père normand et d’une mère allemande. Après des études scientifiques à Paris conclues par un doctorat de l’Université Paris V réalisé dans un laboratoire de neurobiochimie au Collège de France, il abandonne la recherche pour se consacrer à l’écriture.  "Karpathia" est son premier roman.

Le livre :


En 1833, à la suite d’un duel, le capitaine hongrois Alexander Korvanyi quitte brutalement l’armée impériale pour épouser une jeune autrichienne, Cara von Amprecht. Avec elle il rejoint, aux confins de l’Empire, les terres de ses ancêtres.
La Transylvanie de 1833 est une mosaïque complexe, peuplée de Magyars, de Saxons et de Valaques. Ici, rien ne fonctionne comme ailleurs, entre les superstitions des paysans, le découpage entre différentes "nations" qui ne parlent pas la même langue et ne bénéficient pas des mêmes droits. Il leur faut bien s'adapter à ce climat d'hostilité constante, et faire respecter leur décision de revenir s'installer au château de leurs ancêtres. Mais les mauvaises surprises ne font que se multiplier. Une succession d'incidents mènera finalement à une guerre ouverte avec une bande forestiers rebelles à toute sorte d'autorité, et vivant de la contrebande.

 

Notre avis:


Une trame romanesque dans une Transylvanie étrange et violente remplie de croyances et de fantasmes. Les personnages sont bien décrits avec leur ambition, leur caractère, les forces et les faiblesses de chacun. Le style de l’auteur ne laisse aucun répit au lecteur qui ne s’ennuie jamais tout au long des 700 pages du livre. Une belle réussite pour un premier roman.

Prolongez votre lecture :

vlad La véritable histoire

 de VLAD l'empaleur

 

 

Cliquez sur la photo

 

 

 

Note rédigée par Yves Novembre 2014.