illétré ROMAN FRANCAIS

Illetré

  **

224 pages

 

 

 

 

 

 

 

ladjalicecilecjbhennequincol0

Cécile Ladjali, née en 1971 à Lausanne , est une enseignante et écrivaine française. La famille de Cécile Ladjali est originaire d'Iran. Agrégée de lettres modernes et titulaire d'un doctorat, elle enseigne actuellement à de jeunes sourds.

 

 

Le livre :

 

Léo a la vingtaine, il travaille dans une imprimerie à deux pas de chez lui, aux portes de Saint-Ouen dans un grand ensemble, la cité Gagarine. Élevé par une grand-mère analphabète, il a quitté le collège à treize ans, régressé et vite oublié les rudiments appris à l’école. Puis les choses écrites lui sont devenues peu à peu de menaçantes énigmes. Son illettrisme le dévore de l’intérieur, l’isole. La honte se fait de plus en plus pesante. Malgré l’aide apportée par sa voisine, Sybille, la jolie infirmière, le soutien de Madame Ancelme la concierge, les cours d’alphabétisation  Léo sombre. Le langage, c’est la liberté, la porte qui mène à tous les possibles. l'illétrisme, c’est l’enfermement, la solitude, le silence.

 

Notre avis:

 

Un roman qui raconte le drame de l’illettrisme, l'isolement, la douleur et le désespoir qu'il engendre. Le lecteur ressent dès le début un décalage entre l’écriture un peu précieuse avec un vocabulaire recherché et l’histoire de ce jeune analphabète, simple et discret. Une histoire d'amour improbable vient polluer le récit. Seule la fin tragique et cruelle donne un sens à ce récit sombre et désespéré. Un avis donc mitigé sur ce livre qui ne m’a pas paru très crédible et qui ne m'a jamais ému malgré le sujet traité.

 

 

Note rédigée par Yves, Mai 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

______________________________