z gérard

BD ADULTES

     GERARD

Cinq années dans les pas de

       Depardieu

     **

156 pages

 

220px-Mathieu_Sapin_BD_Angouleme_2013

Mathieu Sapin suit l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, section illustration en 1992. De 1996 à 1998, il illustre 8 mensuels jeunesse Je bouquine, et travaille également au musée de la BD d'Angoulême. En 2012, il publie Campagne présidentielle, dans laquelle il raconte la campagne de François Hollande à la suite de son investiture aux primaires socialistes. Puis en septembre de la même année, dans le cadre d'un documentaire, il accompagne Gérard Depardieu en Azerbaïdjan afin de reproduire le périple d'Alexandre Dumas raconté dans Voyage au Caucase. Le documentaire, intitulé Retour en Caucase, est diffusé en mai 2014 sur Arte. S’en suivront d’autres escapades dans le sillage de Depardieu qui sont l’objet de cette BD.

 

 

L'album :

 

Paris, Azerbaïdjan, Bavière, Portugal, Catalogne, Bussaco, Moscou, voici son périple dans les pas et dans les pattes de Gérard Depardieu conté par Mathieu Sapin. Un Depardieu que l’on découvre énorme dans tous les sens du terme, égoïste, injuste, généreux, mondialement connu et reconnu, insupportable, pantagruélique, instable, grossier et pourtant attachant. Un Gérard en continuel mouvement et atteint d’une bougeotte suraigüe, car comme il le dit lui-même : « … parce que le seul endroit où j’aime être c’est ailleurs … »

 

Notre avis : 

 

Une très belle et intéressante BD sur un sujet pour le moins difficile à aborder : Gérard Depardieu, l’immense acteur devenu une sorte de Rabelais pétomane. Le graphisme, la mise en page, les couleurs et le texte sont une réussite pour cette saga ultra picaresque. Il convient de ne pas se laisser dérouter par le personnage, de ne pas le juger mais de tenter de le comprendre malgré ses travers et ses prises de position abracadabrantesques. A noter aussi le positionnement de l’auteur Mathieu Sapin, omniprésent tout au long du récit et qui joue un candide beaucoup moins benêt qu’il n’y parait. 

 

Note rédigée par Jean-Pierre, mai 2017

 

 

 

____________________________________