ROMAN ETRANGER

   expo 58 **  Expo 58

 

 

L'auteur :

Jonathan Coe, né le 19 août 1961 à Birmingham, est un écrivain britannique. IL a étudié à la King Edward's School à Birmingham et au Trinity College à Cambridge avant d'enseigner à l'Université de Warwick. Il doit sa notoriété à son troisième roman, "Testament à l'anglaise". Cette virulente satire de la société britannique des années du thatchérisme a connu un important succès auprès du public et a obtenu le prix du Meilleur livre étranger en 1996.

 

 

Le livre :

Un héros trentenaire séduisant, Thomas Foley, mène une vie bien monotone dans la banlieue de Londres, avec sa femme et son bébé.

Jusqu'au jour où son employeur, le BCI, Bureau Central d'Information, l'envoie à Bruxelles pour superviser la gestion du Britannia, immense pub chargé d'incarner la culture britannique à l'Exposition universelle de 1958.Il va devoir du jour au lendemain laisser femme et enfant et mener une vie "belge" pendant six mois.

Epreuve difficile pour son couple, d'autant plus qu'il sera assisté d'une charmante hôtesse belge, Anneke. Il va vite se faire des nouveaux amis qui ne seront finalement pas si "amis" que cela, entre le scientifique Tony, qui ne cache pas ses idées "progressistes", entre une jeune actrice américaine qui est en fait un agent de la CIA, et un journaliste russe aussi beau qu'inquiétant.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire un récit passionnant, sur fond d'espionnage dans un contexte de guerre froide espionnage, faux semblants, humour britannique, ainsi qu'un portrait décapant de la société de l'époque.

 

Notre avis :

L'exposition universelle de Bruxelles sert de toile de fond à ce roman, léger et agréable, teinté d'un zeste d'espionnage. Les portraits des personnages rendent bien compte des us et coutumes des différentes nationalités présentes à l'exposition. Un récit plein d'humour que vous aurez plaisir à lire.

Note rédigée par Yves avril 2014