ROMAN FRANCAIS

 en finir avec   **   En finir avec Eddy Bellegueule

 

 

L'auteur :

Edouard Louis est né en Picardie le 30 octobre 1992. Diplômé de l'École des hautes études en sciences sociales, il vient de publier son premier roman autobiographique.

 

Le livre  :

Le narrateur relate son enfance dans un milieu très défavorisé, en Picardie. Au-delà des souvenirs d'enfance qui sont plutôt malheureux, l'auteur dépeint avec réalisme le chômage, les difficultés financières, les conditions de vie plus que difficiles dans des logements insalubres, la promiscuité, le manque de culture, l'ennui qui mène vite à l'alcoolisme, la violence domestique, le racisme et l'homophobie.

Le héros va se sentir rejeté par sa différence: il est dans ce milieu comme le vilain canard d'Andersen: il a des goûts féminins, n'aime pas le foot, les manières rudes. Tout cela va aboutir à son exclusion. Son parcours va être difficile mais porteur d'espérance: à l'image de l'auteur, le jeune Eddy va réussir de brillantes études, dans le domaine du théâtre puis des lettres, qui vont le mener jusqu'à Normale Sup.

 

Notre avis :

Un livre coup de poing, une immersion dans le quart monde, dans sa pauvreté économique et culturelle, où violence et alcoolisme sont le quotidien. Nous ne sommes pas dans le XIXe siècle de Zola, nous sommes bien au XXIe siècle, en France, en Picardie. Le témoignage à chaud, d'un auteur de 21 ans, sans tabou, une écriture parfois crue, une réalité dérangeante. Un seul bémol, la seconde partie du livre est presque exclusivement consacrée à l'homosexualité d'Eddy, alors que ses efforts pour sortir de ce milieu ne font l'objet que des toutes dernières pages, dommage!

 Note rédigée par Yves mars 2014