POLICIER

deux veuves  *** Deux veuves pour un testament

 

L'auteur :

Donna Leon est née le 28 septembre 1942 dans le New Jersey, elle a exercé plusieurs métiers comme guide de voyage à Rome, rédactrice publicitaire à Londres et enseignante de littérature, notamment en Suisse, en Iran, en Arabie Saoudite et, de 1981 à 1999 dans une base de l'armée américaine située près de la Cité des Doges. C'est là qu'elle a commencé à écrire des romans policiers.

Son premier roman, Mort à la Fenice, a été couronné par le prestigieux prix japonais Suntory, qui récompense les meilleurs suspenses.

 

 Le livre :

Après avoir quitté son petit ami durant des vacances ratées, Anna Maria Giusti rentre chez elle. Afin de récupérer son courrier, elle pénètre dans l’appartement de Constanza Altavilla, sa voisine. Son corps est étendu sur le sol et sa tête baigne dans une flaque de sang.
Pour le légiste, cela ne fait aucun doute, la vieille dame a été terrassée par une crise cardiaque et, dans sa chute, sa tête a heurté le radiateur de sa chambre. Dépêché sur les lieux, le commissaire Brunetti ne trouve aucun élément pour contredire cette thèse. Pourtant, quelque chose d’autre est arrivé, il en est sûr, mais quoi ? Cependant, en interrogeant ses proches et notamment son fils et la responsable de la maison de retraite où Constanza se rendait bénévolement, le commissaire Brunetti est sûr qu'il s'agit d'un meurtre. 

 

Notre avis :

Chaque personnage de ce roman est multiple,comme les ruelles vénitiennes que Brunetti arpente.

Dans ce polar pas de frisson ni d'hémoglobine mais une enquête menée avec intelligence et une approche humaine certaine.

L'auteur ne raconte pas seulement une intrigue policière, elle parle de la vieillesse, de la violence conjugale, de la mort avec beaucoup d'humanité. Elle nous fait également connaître et apprécier Venise 
Les rebondissements et la chute de l'histoire sont totalement inattendus.

Un très bon polar à lire dans le calme pour l'apprécier encore plus.

Note rédigée par Gilbert Juin 2014