41Zi4UIU04L ROMAN FRANCAIS

BLED

    **

 

  199 pages

 

 

 

 

 

AVT_Tierno-Monenembo_2223Tierno Monénembo (de son vrai nom Thierno Saïdou Diallo), né en 1947 est un écrivain guinéen francophone. Il a rejoint la France en 1973 afin de poursuivre ses études. Il est nommé docteur ès sciences après avoir présenté une thèse en biochimie à l'université de Lyon. Il a par la suite enseigné au Maroc et en Algérie. Il reçoit le Prix Renaudot pour son roman " Le Roi de Kahel " en 2008.

 

Le livre :

 

Algérie, années 1980, une vingtaine d'année après l'indépendance,les « barbus » pointent le bout de leur nez et commencent à régenter la vie du pays et les premières victimes sont les femmes comme toujours. Zoubida est rejetée par son village car elle a eu enfant hors mariage avec un français. La jeune femme est obligée de fuir , elle suit alors un parcours semé d'embûches. Elle plongera dans la prostitution, elle sera emprisonnée,son enfant lui sera enlevé mais l'amour d'un homme la sauvera de son naufrage et lui fera découvrir la littérature.

 

Notre avis :

" Ne parle pas trop ! Ici la parole c'est pour les bons à rien. Ici on ouvre la bouche qu'à deux occasions : pour avaler une soupe ou pour dire une prière. Seuls ceux qui savent se taire sont dignes de considération. les autres n'auront rien : ni épouse, ni ami."

 

Zoubida la narratrice, née dans une maison où tout le monde est triste et taiseux, nous raconte son périple pour échapper à ses bourreaux, et tout au long de cette fuite ses rencontres. Il y a Alfred un camerounais, ami de son père,ancien guérillero devenu professeur d'éducation, puis Salma la copine d'école, venue de France et qui danse, fume, boit, fait l'amour. Loïc le professeur de français avec qui elle va fauter. Mounir le proxénète et enfin Arsane le visiteur de prison qui va lui apprendre qu'un livre est la véritable clef pour s'échapper. L'auteur nous parle avec une écriture parfois crue de la guerre d'indépendance,des femmes ligotées par la tradition islamiste, des secrets enfouis et des plaisirs  de la lecture. Un beau portrait de femme courageuse qui essaye de s'affranchir du poids des traditions.

 

 

Note rédigée  par Yves, février 2017

 

 

 

______________________________