POLICIER

apreslaguerre  *** Après la guerre

 

L'auteur :

Hervé le Corre, né le 13 novembre 1955 à Bordeaux, est un auteur de roman policier. Professeur de lettres dans un collège de Bègles, il est un lecteur passionné entre autres de littérature policière. Il commence à écrire sur le tard à l'âge de 30 ans des romans noirs et connait un succès immédiat.

 

Le livre :

Bordeaux dans les années 50. La Seconde Guerre mondiale est encore dans toutes les mémoires et pourtant, un nouveau conflit qui ne dit pas son nom a déjà commencé : de jeunes appelés partent pour l’Algérie. Daniel sait ce qui l’attend. Cet orphelin qui a perdu ses parents dans les camps, travaille comme mécanicien

La ville se remet de la guerre, même si elle a laissé des traces sur les murs et dans les mémoires.

Le commissaire Albert Darlac, fasciste convaincu, a su s'enrichir pendant la guerre entre marché noir et saisies. Jamais inquiété lors de l'épuration, il règne sur sa ville grâce à sa connaissance du milieu et des secrets les plus inavouables des notables du coin. Mais une silhouette fantomatique semble rôder autour de lui, surveiller sa famille, tuer des gens qui lui sont proches.

 

Notre avis :

Récompensé par le prix landerneau polar 2014, ce livre est bien plus qu'un polar c'est un vrai roman, certes noir, mais quel roman! L'auteur par son écriture magnifique sait rendre l'atmosphère délétère de Bordeaux, encore hantée par les fantômes de l’Occupation mais aussi la dureté de la guerre d'Algérie. Le style est varié, passant du langage des bas-fonds à des accents poignants quand le récit se transporte sur le front algérien. De la grande littérature.

Note rédigée par Yves Juin 2014.